Percées importantes grâce à la recherche axée sur la découverte

21 janvier 2016
Vidéo

Transcription

Art McDonald, récipiendaire d’un prix Nobel et professeur émérite à la Queen’s University :

J’accorde une grande importance à la recherche axée sur la découverte, car selon moi, on devient rapidement à court d’idées si on n’entreprend que des travaux immédiatement commercialisables.

Il faut que nos chercheurs puissent être à l’avant-garde dans un domaine donné. La recherche axée sur la découverte permet de fonctionner ainsi, même si on compte un jour commercialiser ses travaux.

Il faut jumeler la capacité de se situer à la frontière du point de vue des sciences fondamentales et la capacité de commercialiser un jour les travaux.

D’autant plus que certaines activités scientifiques visent parfois simplement à mieux comprendre notre univers.

La recherche axée sur la découverte – la recherche fondamentale motivée par la curiosité qui peut mener à des percées inattendues – nous permet de mieux comprendre l’univers, soutient Arthur B. McDonald, récipiendaire d’un prix Nobel et professeur émérite à la Queen’s University.

Vidéo disponible en anglais seulement

Catégorie :  Recherche et innovation

← Précédent
Collaboration avec les collectivités
Prochain →
Réussite des étudiants autochtones

Vidéos connexes

Universités Canada