Charles_Taylor_innovator

Philosophe de l’ère moderne

Professeur émérite à l’Université McGill, Charles M. Taylor est colauréat du prestigieux prix John W. Kluge en sciences humaines, qu’il partage avec le sociologue et philosophe allemand Jürgen Habermas. Décerné par la Bibliothèque du Congrès américain, ce prix d’un million et demi de dollars vise à récompenser les contributions de toute une vie.

Qualifiant M. Taylor de « philosophe de l’ère moderne », la Bibliothèque du Congrès américain a dit de lui ce qui suit : « M. Taylor est un éminent philosophe. Il écrit avec une lucidité qui rend ses travaux accessibles aux profanes, ce qui garantit l’incidence durable de ses contributions sur notre compréhension de la représentation, de la liberté, de la spiritualité et du lien entre sciences naturelles et humaines. »

Taylor a étudié à l’Université McGill et été boursier Rhodes à l’Université d’Oxford. Bien qu’il ait occupé divers postes dans nombre de grandes universités, c’est avec l’Université McGill qu’il entretient les liens les plus persistants. Ses travaux lui ont également valu le prestigieux Prix de Kyoto et le prix Templeton. Ses ouvrages ont été traduits en 20 langues. Intellectuel public, M. Taylor a été candidat à trois élections fédérales en plus de diriger, au côté du sociologue Gérald Bouchard, la Commission Bouchard-Taylor qui s’est penchée sur les conséquences des accommodements pour raisons religieuses sur l’identité et les valeurs québécoises.

En savoir plus sur le prix John W. Kulge (en anglais)

*Charles M. Taylor est l’un des 24 lauréats d’importants prix internationaux en recherche en 2015 figurant dans la brochure Reconnaissance internationale de l’excellence canadienne : Célébrer les nouveaux lauréats de prix internationaux importants en recherche

Universités Canada