Douglas Scott

Approfondir notre compréhension de l’univers

Douglas Scott, de la University of British Columbia, figurait parmi les trois membres canadiens de la collaboration Planck – un groupe international de chercheurs qui étudie la composition et l’évolution de l’univers – à qui le prix Peter-Gruber de cosmologie a été décerné en 2018.

De 2009 à 2013, cette équipe a généré une abondance de données grâce à l’observatoire spatial Planck de l’Agence spatiale européenne. Ce faisant, elle a reconstitué une carte permettant d’analyser le contenu et la composition de l’univers primitif avec une précision et un souci inédits. Leurs données ont transformé les travaux de recherche théoriques en cosmologie, ouvrant la porte à de nouvelles explorations du contenu et de l’évolution de l’univers pour des décennies à venir.

M. Scott s’intéresse entre autres à la formation des structures et aux « chiffres » décrivant l’entièreté du cosmos. « Bien que les paramètres soient mesurés avec une précision de plus en plus grande et que la physique de la formation des galaxies soit analysée de façon toujours plus pointue, de nombreuses questions demeurent sans réponse », déclare-t-il.

Après avoir obtenu son diplôme de premier cycle en astrophysique à l’Université d’Édimbourg en 1986, M. Scott a obtenu un doctorat à l’Université de Cambridge en 1991. Au terme de travaux de recherche postdoctorale entrepris au début des années 1990 à l’Université de Californie à Berkeley, il s’est joint au corps professoral de la University of British Columbia en 1995. Il est aujourd’hui professeur au Département de physique et d’astronomie de l’établissement.

En savoir plus sur le prix Peter-Gruber de cosmologie (en anglais)

*Douglas Scott est l’un des 17 lauréats d’importants prix internationaux en recherche en 2018 figurant dans la brochure Reconnaissance internationale de l’excellence canadienne : Lauréats canadiens de 2018 de prestigieux prix internationaux en recherche.

Universities Canada