Geoffrey E. Hinton

Le parrain de la révolution en apprentissage profond

Geoffrey Hinton, professeur à la University of Toronto, est souvent considéré comme le parrain de l’apprentissage profond. Il est l’un des trois lauréats de 2018 du prix A.M. Turing de l’AMC. Annoncé et décerné en juin 2019, le prix récompense M. Hinton et deux autres chercheurs pour leurs avancées en fondements conceptuels et en ingénierie qui ont fait des réseaux neuronaux profonds une composante essentielle de l’informatique.

M. Hinton cherche à découvrir des procédures d’apprentissage qui permettent de trouver efficacement des structures complexes dans des quantités massives de données. Ses contributions à la recherche sur les réseaux de neurones comprennent les machines de Boltzmann, les représentations distribuées, les réseaux neuronaux de temporisation, l’apprentissage variationnel, les mélanges d’experts, les produits d’experts, les réseaux de croyances profondes et les réseaux à capsules. Son équipe de recherche de Toronto a été à l’origine de percées majeures qui ont révolutionné les domaines de la reconnaissance vocale et de la classification des objets.

M. Hinton a terminé ses études de premier cycle en psychologie expérimentale à l’Université de Cambridge en 1970, et a ensuite fait un doctorat en intelligence artificielle à l’Université d’Édimbourg en 1978. Après avoir enseigné pendant cinq ans à l’Université Carnegie-Mellon, il est devenu membre de l’Institut canadien de recherches avancées et s’est joint au Département d’informatique de la University of Toronto. Il a ensuite consacré trois ans à la fondation de l’Unité de recherche en neurosciences informatiques Gatsby au Collège universitaire de Londres avant de retourner à la University of Toronto en 2001. De 2004 à 2013, il a aussi dirigé le programme Calcul neuronal et perception adaptative (aujourd’hui intitulé Apprentissage automatique, apprentissage biologique) de l’Institut canadien de recherches avancées.

Professeur émérite distingué et membre de la Royal Society, de la Société royale du Canada et de l’Association for the Advancement of Artificial Intelligence. M. Hinton travaille à mi-temps pour l’équipe du projet Google Brain depuis 2013 et dirige maintenant le groupe de recherche de Google Brain à Toronto. Il occupe également le poste de conseiller scientifique principal à l’Institut Vecteur.

M. Hinton a reçu des doctorats honorifiques de l’Université d’Edinburgh, de l’Université du Sussex et de l’Université de Sherbrooke. Parmi les nombreuses distinctions reçues au cours de sa carrière, il a été le premier lauréat du prix David E. Rumelhart en 2001. Il a par ailleurs obtenu la médaille d’or Gerhard-Herzberg du CRSNG en 2010, la récompense la plus prestigieuse au Canada en sciences et génie.

En savoir plus sur le prix A.M. Turing

*Le prix A.M. Turing, qui est le plus prestigieux des prix techniques décernés par l’Association for Computing Machinery (ACM), souligne les contributions majeures et durables en informatique. Considéré comme le « prix Nobel de l’informatique », le prix A.M. Turing est assorti d’une bourse de un million de dollars offerte par Google inc. Il a été créé en l’honneur d’Alan M. Turing, le mathématicien britannique qui a posé les fondements et les limites mathématiques de l’informatique.

Universités Canada