James_Retallack_innovators

Poursuivre la recherche sur l’Allemagne d’avant la Première Guerre mondiale

Professeur d’histoire et d’études allemandes, James Retallack s’est vu décerner en 2015 à la fois une bourse de recherche Guggenheim en sciences humaines et une bourse de recherche Killam qui vont lui permettre de poursuivre sa recherche sur l’Allemagne d’avant la Première Guerre mondiale, période cruciale de l’histoire allemande et mondiale.

Les travaux de recherche de M. Retallack sur l’Allemagne d’avant la Première Guerre jettent un éclairage sur cette époque où les promesses de réforme démocratique et de justice sociale n’avaient pas encore été mises à mal par le fascisme et le communisme. M. Retallack travaille en ce moment à une biographie de Ferdinand August Bebel, l’un des fondateurs du Parti ouvrier social-démocrate allemand et figure de proue du mouvement sociodémocrate. Cet ouvrage dressera l’inventaire des occasions manquées qu’a eues l’Allemagne d’opter pour le libéralisme et la démocratie et de tourner le dos au nazisme.

Une fois diplômé de la Trent University, M. Retallack a été boursier Rhodes à l’Université d’Oxford, où il a obtenu un doctorat en philosophie. Il a bénéficié de subventions et de bourses de recherche de nombreuses fondations, qui lui ont également décerné des prix pour ses travaux de recherche. Il a été professeur à l’Université libre de Berlin et à l’Université de Göttingen, en Allemagne, et plus récemment chercheur visiteur à la Bergische Universität Wuppertal, également en Allemagne. Il est membre de la Société royale du Canada depuis 2011.

En savoir plus sur les bourses de recherche Guggenheim (en anglais)

* James Retallack est l’un des 24 lauréats d’importants prix internationaux en recherche en 2015 figurant dans la brochure Reconnaissance internationale de l’excellence canadienne : Célébrer les nouveaux lauréats de prix internationaux importants en recherche.

Universities Canada