Katherine Ryan

Étude de la fabrication des produits naturels

Katherine Ryan, chimiste à la University of British Columbia, a reçu une bourse de recherche Sloan en chimie pour son travail sur la façon dont les organismes vivants synthétisent les molécules complexes.

Mme Ryan, qui travaille dans le domaine de la biologie chimique, cherche à déterminer comment les molécules organiques complexes, comme les antibiotiques, sont assemblées par les bactéries. Ce type de molécules d’origine naturelle sont parmi les plus complexes chimiquement et médicalement pertinentes jamais isolées. L’objectif de son groupe de recherche est de décortiquer l’assemblage de ces molécules en ayant recours à la génomique, à la biochimie, à la chimie organique et à la biologie structurale.

Après un baccalauréat en chimie biologique à l’Université de Chicago, elle a obtenu un doctorat à l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT). Elle a ensuite effectué des recherches postdoctorales à l’Institut d’océanographie Scripps, avant de se joindre, en 2011, au département de chimie de la University of British Columbia en tant que professeure adjointe.

*Katherine Ryan est l’une des 12 lauréats d’importants prix internationaux  de recherche en 2016 figurant dans la brochure Reconnaissance internationale de l’excellence canadienne: Lauréats canadiens de 2016 de prestigieux prix internationaux en recherche.

Universities Canada