kat_hargan_innovator

Mieux comprendre le changement climatique et l’Arctique

La recherche postdoctorale de Kathryn Hargan dans l’Arctique canadien contribuera à améliorer la compréhension du rôle des oiseaux marins et de l’atmosphère dans le transfert et la concentration de nutriments et de contaminants dans les sites côtiers, ainsi que de l’incidence du changement climatique sur leur présence dans les environnements nordiques.

Mme Hargan a reçu une bourse pour l’excellence en recherche L’Oréal-UNESCO en 2015, de même qu’une bourse postdoctorale W. Garfield Weston pour la recherche nordique qu’elle effectue au laboratoire de marqueurs et de contaminants environnementaux de l’Université d’Ottawa. Elle est titulaire d’une maîtrise en science de la Trent University et d’un doctorat en biologie de la Queen’s University.

* Kathryn Hargan faisait partie des jeunes innovateurs qui étaient à Ottawa le 25 octobre pour rencontrer des étudiants, des décideurs et des parlementaires lors de la réception Retrouvailles 2016, organisée par Universités Canada.

Universities Canada