Lewis Kay

Voir l’invisible

Lewis Kay, scientifique chevronné du domaine de la médecine moléculaire à l’Hôpital pour enfants de Toronto, a obtenu un prix international Canada Gairdner pour le rôle qu’il a joué dans le développement de la spectroscopie de résonance magnétique nucléaire moderne (RMN). C’est la première fois qu’un Canadien remporte ce prix depuis 2008. Un collègue de la University of Toronto, où M. Kay est aussi professeur aux départements de chimie, de biochimie et de génétique moléculaire, dit de ses travaux qu’ils permettent de « voir l’invisible ».

En suivant les méthodes de M. Kay, offertes en libre accès, les chercheurs et les scientifiques du monde entier peuvent étudier comment la forme d’une grosse molécule comme une protéine se modifie au fil du temps. Ce savoir permet de tirer des conclusions par rapport à la nature de la structure de la protéine et à l’importance de sa souplesse pour sa fonction biologique. De telles découvertes permettent aux scientifiques de mieux comprendre les maladies et pourraient un jour mener au développement de médicaments capables de cibler des protéines spécifiques.

M. Kay a obtenu un baccalauréat en biochimie de la University of Alberta et un doctorat en biophysique moléculaire de l’Université Yale. Il a ensuite poursuivi des études postdoctorales aux Instituts nationaux de la santé, aux États-Unis. Il est professeur de génétique moléculaire, de biochimie et de chimie à la University of Toronto depuis 1992. Le laboratoire de M. Kay à la University of Toronto compte 12 associés de recherche et chercheurs postdoctoraux.

En 2001, M. Kay a obtenu la Chaire de recherche du Canada en protéomique, bioinformatique et génomique fonctionnelle, qui a été renouvelée en 2014. En 2017, il a été nommé officier de l’Ordre du Canada, la plus récente d’une série de distinctions parmi lesquelles le prix Merck Frosst, le prix Steacie, la médaille Favelle et le prix Gunther Lauien. Il est aussi membre de la Société royale du Canada et de la Royal Society of London (Royaume-Uni).

En savoir plus sur les prix internationaux Canada Gairdner

*Lewis Kay est l’un des 12 lauréats d’importants prix internationaux en recherche en 2017 figurant dans la brochure Reconnaissance internationale de l’excellence canadienne : Lauréats canadiens de 2017 de prestigieux prix internationaux en recherche.

Universities Canada