Margaret Atwood

La puissance littéraire au service de la critique sociopolitique

L’auteure, poète et critique littéraire de renommée internationale Margaret Atwood a remporté le prix Booker 2019 – un des prix littéraires les plus prestigieux du monde – pour son roman dystopique très attendu The Testaments (Les Testaments), la suite de son œuvre encensée par la critique The Handmaid’s Tale (La Servante écarlate), parue en 1985.

Publié 30 ans après The Handmaid’s Tale, son nouveau roman relate l’histoire de trois femmes profondément différentes vivant dans la République de Gilead, une société futuriste, théocratique et totalitaire, dans laquelle les femmes sont dépouillées de leurs droits et de leurs pouvoirs. Explorant les thèmes de la hiérarchie sociale, de la soumission, de la résistance et de la liberté, l’ouvrage est décrit par le jury du prix Booker comme « un roman à la fois beau et sauvage, qui nous parle avec force et conviction ».

Margaret Atwood a commencé à écrire à l’âge de six ans. Dix ans plus tard, elle savait qu’elle deviendrait écrivaine. Elle est titulaire d’un baccalauréat ès arts du Victoria College de la University of Toronto et d’une maîtrise du Collège Radcliffe, à Cambridge, au Massachusetts. Elle a aussi étudié à Harvard de 1962 à 1963 et de 1965 à 1967, en plus d’avoir enseigné la littérature anglaise dans plusieurs universités et collèges au Canada et aux États-Unis.

Ayant écrit au cours de sa carrière une cinquantaine d’ouvrages de fiction, de recueils de poésie et d’essais, Mme Atwood a reçu plus de 50 prix littéraires, dont le prix du Gouverneur général en 1966 et en 1985, le prix Giller en 1996, le Premio Mondello (Italie) en 1997 et le PEN America pour l’ensemble de son œuvre. Elle ajoute à présent un deuxième prix Booker à son palmarès, après celui remporté en 2000 pour son roman The Blind Assassin (Le Tueur aveugle).

En savoir plus sur le prix Booker

*Le prix Booker est le plus prestigieux des prix littéraires anglo-saxons. Depuis cinq décennies, il récompense et fait rayonner des œuvres de fiction exceptionnelles. Chaque année, un jury le décerne au meilleur roman de langue anglaise publié au Royaume-Uni et en Irlande. Il a le pouvoir de transformer des carrières.

Universities Canada