Michael_Doebeli_innovator

Percer un des grands mystères de l’évolution

Professeur aux départements de zoologie et de mathématiques de la University of British Columbia, Michael Doebeli est « l’un des plus grands mathématiciens et biologistes évolutionnistes au monde, ainsi qu’un maître de la théorie de l’évolution de la diversité des organismes », selon un communiqué émis par la Fondation commémorative John Simon Guggenheim. M. Doebeli s’est vu décerner par la Fondation une bourse de recherche Guggenheim en sciences naturelles pour ses travaux qui ont éclairé la compréhension de l’origine des nouvelles espèces par les chercheurs.

Le modèle mathématique élaboré par M. Doebeli vise à percer un des grands mystères de l’évolution en déterminant quels sont les facteurs qui sous-tendent la génération de la diversité biologique, tant au sein des espèces qu’entre elles. Ses travaux ont montré que de nouvelles espèces peuvent apparaître en l’absence de séparation géographique, chose jugée théoriquement impossible auparavant. Les travaux de M. Doebeli ont également ouvert de nouvelles perspectives qui ont conduit à une compréhension unifiée de l’évolution de la coopération dans la nature.

M. Doebeli est titulaire d’un doctorat en mathématiques pures de l’Université de Bâle, en Suisse. Il a reçu nombre de prix prestigieux, parmi lesquels le Prix de la recherche de la Société canadienne de mathématiques appliquées et industrielles, en 2014. M. Doebeli est membre de la Société royale du Canada.

En savoir plus sur les bourses de recherche Guggenheim (en anglais)

* Michael Doebeli est l’un des 24 lauréats d’importants prix internationaux en recherche en 2015 figurant dans la brochure Reconnaissance internationale de l’excellence canadienne : Célébrer les nouveaux lauréats de prix internationaux importants en recherche

Universities Canada