Michael Woodside

Photo : John Ulan, University of Alberta

Comprendre les déclencheurs de maladie

Michael Woodside, professeur au département de physique de la University of Alberta, a obtenu une bourse de recherche Guggenheim – une réalisation inédite à la Faculté des sciences et une première en près de 40 ans pour l’Université.

Combinant la physique, la biologie moléculaire et la biochimie, les travaux de recherche de M. Woodside portent sur la réponse aux forces mécaniques des biomolécules uniques, comme les acides nucléiques et les protéines. Ces réponses offrent des indices sur le comportement des protéines à l’échelle moléculaire, qui peut à son tour aider à comprendre comment les protéines peuvent déclencher des maladies neurodégénératives, comme la maladie de Parkinson, et des maladies à prion, comme la maladie de Creutzfeldt-Jakob.

M. Woodside a obtenu des diplômes de premier cycle en physique et en musique à la University of Toronto avant de faire un doctorat en physique à l’Université de Californie à Berkeley. Après un stage de recherche postdoctorale en sciences biologiques à l’Université Stanford, il a occupé un poste chargé de recherche à l’Institut national de nanotechnologie, à Edmonton. Depuis 2013, il est titulaire de la Chaire de recherche iCORE en biophysique de la University of Alberta.

En savoir plus sur les bourses de recherche Guggenheim (en anglais)

*Michael Woodside est l’un des 17 lauréats d’importants prix internationaux en recherche en 2018 figurant dans la brochure Reconnaissance internationale de l’excellence canadienne : Lauréats canadiens de 2018 de prestigieux prix internationaux en recherche.

Universités Canada