Pascal_Audet_innovator

Mesurer l’incidence de l’activité humaine sur la croûte terrestre

Géophysicien et professeur à l’Université d’Ottawa, Pascal Audet s’est vu décerner une bourse de recherche Sloan en physique pour la mise au point d’une technique novatrice destinée à mesurer l’incidence de l’activité humaine sur la croûte terrestre.

Expert en sismologie, M. Audet utilise les données GPS et relatives aux variations de la gravité obtenues du satellite GRACE (Gravity Recovery and Climate Experiment) pour déterminer à quel point l’activité humaine à grande échelle agit sur la déformation de la croûte terrestre, ainsi que pour évaluer son incidence sur les catastrophes naturelles.

La technique de M. Audet a récemment joué un rôle important dans la réalisation d’une étude publiée dans la revue Nature, qui a montré le lien direct entre l’activité humaine et la diminution des eaux souterraines et le soulèvement de la Sierra Nevada et des chaînes côtières, en Californie. Ce phénomène pourrait contribuer à la multiplication des petits tremblements de terre au sein de la faille de San Andreas, qui y est adjacente.

La bourse de recherche décernée à M. Audet lui permettra d’étudier les conséquences de l’exploitation des sables bitumineux dans l’Ouest canadien.

En savoir plus sur les bourses de recherche Sloan (en anglais)

* Pascal Audet est l’un des 24 lauréats d’importants prix internationaux en recherche en 2015 figurant dans la brochure Reconnaissance internationale de l’excellence canadienne : Célébrer les nouveaux lauréats de prix internationaux importants en recherche.

Universities Canada