Paul Hebert

Créer un code-barres génétique pour répertorier toutes les espèces sur Terre

L’Académie royale néerlandaise des arts et des sciences a décerné le prix Heineken 2018 en sciences environnementales à Paul D. N. Hebert, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en biodiversité moléculaire à la University of Guelph.

Reconnu mondialement comme le « père du code-barres génétique », M. Hebert est célèbre pour sa contribution essentielle au développement d’un code-barres génétique permettant de catégoriser toutes les espèces biologiques sur Terre. À la manière des codes CUP en noir et blanc qui permettent d’identifier les denrées au supermarché, les codes-barres génétiques identifient différentes espères grâce à des fragments d’ADN.

En tant que directeur du Centre for Biodiversity Genomics de Guelph, le chef de file mondial du codage à barres de l’ADN, M. Hebert dirige l’International Barcode of Life Project, qui vise à créer une bibliothèque de référence contenant plus de six millions de codes-barres génétiques associés à quelque 500 000 espèces. À terme, ce projet permettra à quiconque d’accéder en quelques minutes à l’information essentielle sur tout animal et toute plante, ce qui permettra de mieux protéger la foresterie et l’agriculture, d’intercepter plus rapidement les espèces envahissantes et d’améliorer la surveillance et la conservation des écosystèmes.

M. Hebert a étudié la biologie à la Queen’s University avant de poursuivre ses études supérieures en génétique à l’Université de Cambridge. Après avoir obtenu son doctorat en 1972, il a été boursier Rutherford à l’Université de Sydney, en Australie. À son retour au Canada en 1976, il s’est joint au corps professoral de la University of Windsor, où il a été professeur et directeur du Great Lakes Institute. En 1990, il a été nommé directeur du Département de zoologie de la University of Guelph, poste qu’il a occupé jusqu’à l’obtention d’une Chaire de recherche du Canada, en 2001. En plus de détenir trois doctorats honorifiques, il est membre de la Société royale du Canada et a été fait Officier de l’Ordre du Canada en 2015.

En savoir plus sur le prix Heineken en sciences environnementales (en anglais)

*Paul Hebert est l’un des 17 lauréats d’importants prix internationaux en recherche en 2018 figurant dans la brochure Reconnaissance internationale de l’excellence canadienne : Lauréats canadiens de 2018 de prestigieux prix internationaux en recherche.

Universities Canada