Stephanie Greene

Mettre au point des outils prévisionnels en écologie pour conserver la biodiversité

Stephanie Green, professeure adjointe au Département de biologie de la University of Alberta, a remporté une bourse de recherche Sloan pour poursuivre ses travaux sur la modification de la biodiversité dans les écosystèmes aquatiques.

Mme Green étudie la manière dont les perturbations, comme les invasions biologiques, les changements climatiques et la surexploitation, affectent la répartition et l’abondance des espèces marines et des espèces d’eau douce. Ses travaux de recherche combinent des expériences sur le terrain, des observations comportementales et de la modélisation par simulation pour évaluer l’impact des perturbations sur les interactions entre les espèces et les conséquences de ces perturbations sur la structure et le fonctionnement de l’écosystème.

Ses travaux permettent de créer des outils de modélisation prédictive qui servent à trouver des solutions et des mesures susceptibles de maintenir et de rétablir les populations aquatiques. Son laboratoire applique la démarche à divers enjeux écologiques, comme l’établissement d’objectifs pour le contrôle des espèces invasives, les projets de restauration des récifs coralliens et la prévision des effets des changements du climat océanique sur la répartition des espèces halieutiques.

En 2013, après avoir terminé ses études de premier cycle en écologie et en biologie environnementale à la University of British Columbia, Mme Green a obtenu son doctorat au Département de biologie de la Simon Fraser University. Elle a ensuite obtenu une bourse de recherche David H. Smith en conservation d’une durée de trois ans à l’Université de l’Oregon. En 2016, elle a été lauréate d’une bourse Banting au Center for Ocean Solutions de l’Université Stanford. Elle s’est jointe au Département des sciences de la University of Alberta en 2018.

En savoir plus sur les bourses de recherche Sloan

*Les bourses de recherche Sloan sont décernées chaque année à des chercheurs et universitaires en début de carrière dont les réalisations et le potentiel font d’eux des étoiles montantes et d’influents chefs de file. Elles comptent parmi les bourses les plus anciennes décernées par la Fondation Alfred P. Sloan, un organisme philanthropique à but non lucratif dont le siège se trouve à New York. La Fondation subventionne les travaux de recherche originaux et l’enseignement dans les domaines des sciences, de la technologie, du génie, des mathématiques et de la performance économique. En 2019, le montant de la bourse était de 70 000 $.

Universities Canada