Janet Rossant, scientifique principale et directrice de recherche émérite à l’Hôpital pour enfants de Toronto, et professeure à la University of Toronto

Janet Rossant est scientifique principale et directrice de recherche émérite à l’Hôpital pour enfants de Toronto, et professeure à la University of Toronto.

Quel conseil donneriez-vous aux femmes qui veulent accéder à des postes de leader dans leur domaine?

N’ayez pas peur de repousser vos limites. Votre première journée en tant que leader sera très éprouvante (la mienne l’a été). Avec le temps, vous perfectionnerez vos compétences, vous apprendrez à mieux connaître votre rôle et vous saurez vous entourer d’alliés et de mentors. Ainsi, votre travail deviendra plus facile et plus satisfaisant.

Comment définissez-vous la réussite?

Tout leader doit élaborer une vision d’avenir pour les membres de son équipe, puis les inspirer et leur donner les moyens d’atteindre leur plein potentiel et de concrétiser cette vision.

Qu’est-ce que vous trouvez le plus enrichissant dans le fait d’être une chef de file dans le secteur des STIM?

Le fait de bâtir un environnement inclusif et inspirant qui incite les jeunes scientifiques et les cliniciens à améliorer la santé des enfants, et d’avoir l’occasion d’applaudir leurs réussites.

Quel est le plus grand défi que vous ayez eu à relever dans votre carrière et comment l’avez-vous relevé?

En tant que dirigeante d’un important institut de recherche hospitalier, mon plus grand défi est d’attribuer les ressources de manière juste et équitable entre les divers services. J’ai pu remédier à ce problème en partie en élaborant des lignes directrices transparentes et documentées à l’intention des scientifiques qui s’appliquent à toutes les demandes liées aux fonds de transition, aux augmentations salariales, aux fonds de démarrage, etc. tout en disposant, en parallèle, de fonds discrétionnaires afin d’attirer et de retenir les meilleurs talents.

Quelles sont les clés pour faire progresser l’équité, la diversité et l’inclusion dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche?

La créativité et l’innovation naissent de la diversité des opinions. Les universités doivent solliciter activement les étudiants et les professeurs issus des groupes sous-représentés afin de lever les obstacles qui les empêchent d’intégrer le système d’enseignement et d’y rester. Sans l’inclusion, la diversité ne suffit pas. Il faut bâtir un environnement ouvert et accueillant dans tous les aspects de la vie universitaire afin que tous puissent se sentir bienvenus et reconnus à leur juste valeur.

Universités Canada célèbre la Journée internationale des femmes 2019 en reconnaissant les réalisations de Janet Rossant et son parcours unique de chef de file.

Universités Canada