Sophie D’Amours, vice-présidente du conseil d’administration, Universités Canada, et rectrice, Université Laval

Sophie D’Amours est vice-présidente du conseil d’administration d’Universités Canada et rectrice de l’Université Laval.

Quel conseil donneriez-vous aux femmes qui veulent accéder à des postes de leader dans leur domaine?

Je conseille à chacune d’entre elles de ne pas se dire non à elle-même, d’avoir confiance en elle et d’oser, de trouver une motivation personnelle et d’être volontaire.

Comment définissez-vous la réussite?

Pour moi, le succès c’est le bonheur d’apprendre, d’être utile, de m’engager avec conviction et de relever avec mes collègues des défis. Le succès : c’est d’être heureux, tout en réalisant de petites et grandes choses.

Si vous pouviez recommencer votre carrière, que feriez-vous autrement?

Je referais la même chose. Je suis très privilégiée.

Quel aspect du rôle de chef de file de l’enseignement supérieur trouvez-vous le plus enrichissant?

J’aime les défis, j’aime les relever en équipe, et je suis profondément engagée à faire avancer la recherche et l’enseignement supérieur.

Quelles sont les clés pour faire progresser l’équité, la diversité et l’inclusion dans le domaine de l’enseignement supérieur?

En faisant les efforts nécessaires pour toujours célébrer la diversité, donner la chance à des personnes différentes et de talents de jouer des rôles importants, mesurer les progrès en terme d’équité, de diversité et d’inclusion et chercher à réduire les écarts, travailler constamment sur les biais et former pour limiter leurs effets.

Universités Canada célèbre la Journée internationale des femmes 2019 en reconnaissant les réalisations de Sophie D’Amours et son parcours unique de chef de file.

Universités Canada