Études à l’étranger

Notre position

Les expériences d’études à l’étranger font partie de l’éducation du XXIe siècle. Le Canada doit faire davantage pour favoriser la mobilité chez les étudiants canadiens. Partir étudier à l’étranger permet aux jeunes Canadiens d’acquérir les compétences interculturelles et les habiletés en résolution de problèmes que les employeurs d’aujourd’hui recherchent.

Nouvelles

« Les employeurs recherchent des travailleurs qui excellent en résolution de problème et en communication… Les études à l’étranger créent une ouverture sur le monde et permettent d’acquérir des compétences très recherchées. »

Les chiffres

  • 11 %
    des étudiants vivent une expérience d’études à l’étranger

    Seuls 11 pour cent des étudiants canadiens vivent une expérience de mobilité internationale pendant leurs études au premier cycle, malgré les avantages de faire des études à l’étranger pour acquérir des compétences recherchées.

    Source : Groupe d’étude sur l’éducation mondiale, Éducation mondiale pour les Canadiens : Outiller les jeunes Canadiens pour leur réussite au Canada et à l’étranger, novembre 2017.
  • 80 %
    y voient des avantages professionnels

    Plus de 80 pour cent des employeurs canadiens qui embauchent des diplômés possédant une compréhension interculturelle et une connaissance d’un marché étranger estiment qu’ils sont des atouts concurrentiels pour leur entreprise.

    Source : Sondage auprès des employeurs de Léger Marketing pour Universités Canada, 2014.
  • 70 %
    des étudiants voient le coût comme un obstacle

    Les étudiants feraient des études à l'étranger si elles étaient abordables et intégrées à leurs programmes d'études.

    Source : Enquête d’Academica Group auprès de 1 400 étudiants, Why don’t more Canadian students study abroad?, 2016.

Pleins feux sur

Universités Canada