Augmentation importante des programmes et des services offerts aux étudiants autochtones

21 juin 2016
Nouvelles

La réconciliation par l’éducation :
Une étude révèle une augmentation importante des programmes et des services offerts aux étudiants autochtones

OTTAWA – Un sondage réalisé auprès des universités canadiennes montre que les campus de l’ensemble du pays offrent un nombre accru de programmes et de services spécifiquement conçus pour répondre aux besoins des étudiants autochtones. Entre 2013 et 2015, les programmes universitaires pour les étudiants autochtones ont connu une hausse de 33 pour cent, parallèlement à la croissance des services et du soutien ciblés.

Récemment mis à jour, le répertoire en ligne d’Universités Canada destiné aux étudiants autochtones, aux parents et aux conseillers en orientation donne de l’information sur les programmes et sur les services offerts dans les universités. Cette base de données consultable et exhaustive présente 233 programmes au premier cycle et 62 programmes aux cycles supérieurs portant sur des questions d’intérêt autochtone ou conçus spécialement pour les étudiants autochtones. On y découvre que 86 pour cent des universités canadiennes offrent des services de soutien ciblés, dont des services d’orientation scolaire et du mentorat par les pairs, et que 69 pour cent d’entre elles offrent des programmes permettant de faciliter la transition des étudiants autochtones vers l’université, y compris du mentorat dès l’école primaire.

« L’éducation est une voie qui mène vers la réconciliation entre Autochtones et non-Autochtones au Canada, affirme Paul Davidson, président-directeur général d’Universités Canada. En collaboration avec les dirigeants, les collectivités et les universitaires autochtones, les universités ont apporté d’importantes modifications au soutien, à l’accès et à la réussite des étudiants autochtones aux études supérieures. Toutefois, il faut en faire davantage. Les dirigeants universitaires sont déterminés à améliorer les programmes, les services et la structure de gouvernance afin que l’ensemble du milieu universitaire tienne compte de la culture et des savoirs autochtones. »

La jeunesse autochtone est un des segments de la population qui connaît la croissance la plus rapide; 650 000 Autochtones ont moins de 25 ans. Pourtant, moins de 10 pour cent des Autochtones canadiens âgés de 25 à 64 ans sont titulaires d’un diplôme universitaire, comparativement à plus de 26 pour cent chez les non-Autochtones canadiens du même groupe d’âge.

Porte-parole des universités canadiennes au Canada et à l’étranger, Universités Canada représente les intérêts de 97 universités canadiennes publiques et privées à but non lucratif. L’association continue de réclamer des investissements fédéraux pour améliorer l’aide financière aux étudiants autochtones et des programmes permettant aux étudiants autochtones d’atteindre leurs objectifs en matière d’éducation. Les universités canadiennes sont déterminées à jouer un rôle de chef de file dans le processus de réconciliation et, à cette fin, en 2015 elles ont adopté 13 principes en matière d’éducation des Autochtones, visant à favoriser la réussite des étudiants autochtones et à accroître le leadership autochtone dans le milieu universitaire.

-30-

Catégorie :  Éducation des Autochtones

À propos d’Universités Canada
Porte-parole des universités canadiennes au Canada et à l’étranger, Universités Canada fait la promotion de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation au profit de tous les Canadiens.

Personnes-ressources :
Helen Murphy
Directrice, Communications
Universités Canada
hmurphy@univcan.ca
Tél. : 613 563-3961, poste 238
Cell. : 613 608-8749

Brenna Baggs
Gestionnaire des communications
Universités Canada
bbaggs@univcan.ca
Tél. :  613 563-3961, poste 255

← Précédent
Les universités saluent l’engagement à accroître la mobilité étudiante entre le Mexique et le Canada
Prochain →
L’éducation est la clé de la réconciliation

Nouvelles connexes

Universités Canada