Un rapport fait la promotion du renforcement des liens en enseignement supérieur entre le Canada et les É-U

1 janvier 1970
Nouvelles

OTTAWA – L’ambassadeur des États-Unis au Canada, Bruce Heyman, a insisté sur l’importance des possibilités d’échanges universitaires offertes aux étudiants américains au Canada lors d’un événement organisé aujourd’hui pour marquer le lancement d’un rapport d’Universités Canada intitulé Cap vers le Nord : L’expérience des étudiants américains dans des universités canadiennes. Le président-directeur général d’Universités Canada, Paul Davidson, s’est joint à l’ambassadeur pour le lancement, qui a eu lieu lors d’une réunion de recteurs d’universités canadiennes à Ottawa.

« J’espère que chaque établissement membre d’Universités Canada et chaque défenseur du système d’enseignement supérieur au pays lira attentivement Cap vers le Nord. Quelle joie de penser que les idées, les pratiques exemplaires et les recommandations stratégiques mises de l’avant dans le rapport se traduiront par un plus grand nombre d’étudiants américains dynamiques et talentueux sur les campus canadiens », a affirmé l’ambassadeur Heyman.

En 2015, l’ambassade des États-Unis a accordé une subvention à Universités Canada pour mener une étude sur les facteurs qui poussent les étudiants américains à opter pour une université canadienne. Universités Canada, qui représente une centaine d’universités au pays, a organisé dans quatre villes des groupes de discussion auxquels ont participé des étudiants américains qui fréquentent des établissements d’enseignement canadiens. Le rapport résume leurs expériences et formule des recommandations visant à rendre les universités canadiennes plus attrayantes aux yeux des Américains qui souhaitent étudier à l’étranger.

Comme l’a souligné l’ambassadeur Heyman lors de son allocution, il est productif pour les deux pays d’encourager les étudiants américains à poursuivre des études universitaires au Canada. Outre les retombées économiques de la présence d’étudiants étrangers sur les campus et dans les collectivités locales qui les accueillent, les échanges universitaires favorisent la compréhension mutuelle et l’établissement de liens durables entre les universitaires, les étudiants et les collectivités en général.

« Chaque année, près de 10 000 étudiants américains optent pour une université canadienne, et il est rassurant de constater qu’une très grande majorité d’entre eux y vivent des expériences d’apprentissage positives, s’est réjoui M. Davidson. Les universités canadiennes savent à quel point les séjours d’études à l’étranger viennent transformer la vie et l’avenir professionnel des étudiants. Nous espérons accueillir à l’avenir encore davantage d’étudiants des États-Unis sur les campus canadiens et nous nous réjouissons à l’idée de resserrer nos liens avec nos voisins américains grâce à la diplomatie du savoir. »

Le rapport Cap vers le Nord a été commandé pour appuyer 100,000 Strong in the Americas, l’initiative phare du président Obama en matière d’éducation dans l’hémisphère occidental. L’initiative vise à porter à 100 000 le nombre d’étudiants américains poursuivant chaque année des études dans l’hémisphère occidental, et à 100 000 celui des étudiants de ce même hémisphère poursuivant des études aux États-Unis.

-30-

Renseignements :

Nicole Wootten
Ambassade des États-Unis à Ottawa
613 688-5316
woottennb@state.gov

Nadine Robitaille
Agente des communications
Universités Canada
613 563-3961, poste 306
nrobitaille@univcan.ca

À propos d’Universités Canada

Porte-parole des universités canadiennes au Canada et à l’étranger, Universités Canada représente les intérêts de 97 universités canadiennes publiques et privées à but non lucratif. (www.univcan.ca)

À propos de 100,000 Strong in the Americas

Initiative phare du président Obama en matière d’éducation dans l’hémisphère occidental, 100,000 Strong in the Americas a pour objectif de porter à 100 000 le nombre d’étudiants américains qui poursuivent chaque année des études dans un pays de l’hémisphère occidental, et à 100 000 celui d’étudiants de l’hémisphère occidental qui poursuivent des études aux États-Unis.

Catégorie :  Études à l’étranger, International

À propos d’Universités Canada
Porte-parole des universités canadiennes au Canada et à l’étranger, Universités Canada représente les intérêts de 97 universités canadiennes publiques et privées à but non lucratif.

Personnes-ressources :
Helen Murphy
Directrice, Communications
Universités Canada
hmurphy@univcan.ca
Tél. : 613 563-3961, poste 238
Cell. : 613 608-8749

Nadine Robitaille
Agente des communications
Universités Canada
nrobitaille@univcan.ca
Tél. :  613 563-3961, poste 306

← Précédent
Innovation « Made in Canada » : un appui à une économie axée sur le savoir
Prochain →
Les membres d’Universités Canada votent en faveur du nouveau critère d’adhésion lié à la non-discrimination

Nouvelles connexes

Universités Canada