Pourcentage de professeures en hausse dans les universités canadiennes – Statistique Canada

28 novembre 2017
Nouvelles

OTTAWA – Les femmes occupent une proportion de plus en plus importante du personnel enseignant dans les universités du pays, selon de nouvelles données publiées par Statistique Canada.

Les résultats de l’enquête du Système d’information sur le personnel d’enseignement dans les universités et les collèges – Personnel enseignant à temps plein (SPEUC-PT), publiés ce matin, révèlent que 40 pour cent du personnel enseignant dans les établissements postsecondaires sont des femmes, et que ce pourcentage se situait à 36,6 pour cent en 2010. Les résultats montrent aussi un léger écart salarial entre les hommes et les femmes, alors que les enseignantes gagnent, selon leur rang, entre 95 et 97 pour cent du salaire de leurs collègues masculins.

« Nous sommes très heureux de constater une amélioration de l’équité hommes-femmes sur les campus, a déclaré Paul Davidson, président-directeur général d’Universités Canada. Et nous savons qu’il faut faire encore mieux. Accroître la diversité des voix, des connaissances et de l’expertise dans l’ensemble du milieu universitaire est essentiel pour atteindre l’excellence en matière d’enseignement, de recherche et d’innovation. »

L’engagement des universités canadiennes à faire progresser l’équité, la diversité et l’inclusion sur les campus a été renforcé par le lancement, en octobre, des Principes d’Universités Canada en matière d’équité, de diversité et d’inclusion et de son plan d’action quinquennal.

Autres données :

  • Le nombre total de professeurs à temps plein dans les établissements a connu une hausse de 1,6 pour cent depuis 2010-2011. Parallèlement, les inscriptions dans ces établissements ont augmenté de 7,5 pour cent entre 2010-2011 et 2014-2015
  • Vieillissement des professeurs : en 2016-2017, l’âge médian du corps professoral était de 51 ans, comparativement à 37 ans en 1970

La première partie des données a été rendue publique en avril 2017. Il s’agit de la première année que Statistique Canada recueille des données sur le personnel enseignant à temps plein depuis 2010, car l’enquête a été annulée en 2012. Universités Canada accueille favorablement la décision de la ministre des Sciences, Kirsty Duncan, de rétablir en 2016 l’enquête du SPEUC, précisant qu’elle démontre l’engagement de l’actuel gouvernement à l’égard de la prise de décisions et de politiques fondées sur des données probantes.

-30-

Catégorie :  Recherche et innovation

À propos d’Universités Canada
Porte-parole des universités canadiennes au Canada et à l’étranger, Universités Canada fait la promotion de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation au profit de tous les Canadiens.

Personne-ressource :
Helen Murphy
Directrice, Communications
Universités Canada
hmurphy@univcan.ca
Tél. : 613 563-3961, poste 238
Cell. : 613 608-8749

← Précédent
Passer à l’étape suivante : renforcer la collaboration entre le Canada et la Chine
Prochain →
La recherche fondamentale : imprévisible, mais essentielle

Nouvelles connexes

Universités Canada