Pourquoi décrocher un diplôme universitaire?

30 août 2022
Nouvelles
Girl in mask writing and looking at laptop

C’est la rentrée, et 1,4 million d’étudiants retournent dans les universités de partout au pays. Compte tenu des heures de cours et d’étude qui les attendent, qu’est-ce qui les motive à décrocher un diplôme universitaire?

Stabilité professionnelle, même en temps de crise

En raison de la pandémie de COVID-19, de nombreuses personnes ont perdu leur travail et ont dû se tourner vers la Prestation canadienne d’urgence (PCU) pour payer leurs factures. Les diplômés d’université ont toutefois mieux traversé cette période difficile, puisqu’ils ont été beaucoup moins nombreux à faire appel à la PCU que la population active en général ou les diplômés de collèges.

Selon Statistique Canada, seulement 31,4 % des détenteurs d’un diplôme de premier cycle, 19 % des détenteurs d’une maîtrise et 13,3 % des détenteurs d’un doctorat ont fait appel à la PCU, comparativement à 45,8 % et 41,1 % des détenteurs d’un certificat ou d’un diplôme de niveau collégial. Un diplôme universitaire permet ainsi de conserver une stabilité professionnelle, même en temps de crise.

Revenus accrus

Un diplôme universitaire augmente considérablement les revenus potentiels tout au long d’une vie. En outre, plus une personne fait des études avancées, plus elle augmentera ses revenus potentiels. Une étude s’intéressant aux revenus d’étudiants cinq ans après leur graduation a démontré que la moyenne des détenteurs d’un diplôme de premier cycle gagnait 60 200 $, tandis que les personnes ayant une maîtrise ou un doctorant gagnaient respectivement 78 200 et 88 100 $ par année. Les personnes détentrices d’un grade professionnel, comme les médecins, dentistes et avocats, gagnaient un revenu annuel moyen de 102 000 $ cinq ans après leur graduation.

Accès à des occasions de réseautage et de perfectionnement

Fréquenter l’université donne accès à des possibilités de développement personnel et professionnel. Par exemple, les étudiants qui participent à des programmes d’enseignent coopératif ou d’apprentissage à l’étranger acquièrent de l’expérience pratique dans un nouveau milieu de travail ou pays. Les clubs et associations universitaires offrent également aux étudiants la possibilité de découvrir de nouveaux champs d’intérêt, de se perfectionner et de tisser des liens. Ces occasions, qui se présentent lors de cette importante période d’exploration, permettent aux étudiants de vivre des expériences marquantes, tout en améliorant leurs compétences et en élargissant leur réseau.

À propos d’Universités Canada
Porte-parole des universités canadiennes au Canada et à l’étranger, Universités Canada fait la promotion de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation au profit de tous les Canadiens.

Personne-ressource :

Lisa Wallace
Gestionnaire des communications
Universités Canada
communications@univcan.ca

← Précédent
Les microcertifications : des formations rapides présentant de grands avantages
Prochain →
Conseils pour une première année universitaire réussie

Nouvelles connexes

Universités Canada