Réponse au reportage par la CBC au sujet des agressions sexuelles sur les campus

9 février 2015
Nouvelles

Les universités canadiennes prennent la question des agressions sexuelles sur les campus très au sérieux, et s’efforcent de rendre les campus sécuritaires pour tous les étudiants.

Les reportages médiatiques qui s’attaquent aux universités où sont déclarés un plus grand nombre de cas d’agression sexuelle sont trompeurs et dangereux, affirme l’Association des universités et collèges du Canada (AUCC).

Bien que certains aspects du reportage présenté aujourd’hui par la CBC soient mis en contexte, le ton qui s’en dégage laisse à penser que les universités où sont déclarés un plus grand nombre de cas d’agression sexuelle sont dans le tort. Comme le précise la méthodologie utilisée par la CBC, les résultats ne peuvent être interprétés comme une carte de pointage, et les établissements recueillent et rapportent différemment les données.

En outre, en gonflant les chiffres à 10 000 étudiants, la CBC surestime le nombre de cas d’agressions sexuelles sur les campus.

La violence sexuelle est un problème qui n’est pas réservé aux universités, mais qui se retrouve dans la société canadienne en général. Les universités se préoccupent particulièrement de trouver des moyens pour encourager les survivants à dénoncer les agressions, et travaillent à améliorer cet aspect.

Les 97 universités membres de l’AUCC sont entièrement engagées à offrir aux étudiants, aux professeurs et au personnel un environnement sécuritaire, respectueux et solidaire où ils peuvent apprendre, travailler et interagir avec autrui.

Elles sont tout aussi profondément engagées envers les données probantes, l’équité et l’application de lois.

Les universités et leurs associations provinciales ou régionales sont les premières dans la société à transmettre de l’information sur les agressions sexuelles ainsi qu’à élaborer des stratégies pour rendre leurs campus sécuritaires et à mettre en place des ressources pour appuyer les étudiants qui ont été victimes d’agressions. Bien que l’AUCC accueille favorablement les conversations qui permettent de mieux comprendre et de s’informer au sujet des agressions sexuelles et de la sécurité sur les campus, elle recommande que le ton et le contenu de tels reportages soient fondés sur des données exactes afin d’être compris de manière appropriée.

-30-

Catégorie :  Nouvelles d'Universités Canada

À propos d’Universités Canada
Porte-parole des universités canadiennes au Canada et à l’étranger, Universités Canada fait la promotion de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation au profit de tous les Canadiens.

Personne-ressource :
Helen Murphy
Directrice, Communications
Universités Canada
hmurphy@univcan.ca
Tél. : 613 563-3961, poste 238
Cell. : 613 608-8749

← Précédent
Le nouveau système bénéficiera les étudiants étrangers
Prochain →
Un nouvel investissement confirme le rôle primordial des universités

Nouvelles connexes

Universités Canada