Un sondage révèle que les universités canadiennes font progresser la réconciliation

21 juin 2017
Nouvelles

OTTAWA – En cette Journée nationale des Autochtones, un sondage réalisé auprès des universités canadiennes montre l’ampleur des initiatives entreprises pour faire progresser la réconciliation entre Autochtones et non Autochtones sur les campus et hors campus. Les résultats d’un récent sondage d’Universités Canada effectué auprès de ses 96 établissements membres révèlent en effet que plus des deux tiers d’entre eux déploient des efforts pour intégrer la représentation autochtone au sein de leurs structures de direction et de gouvernance afin que les Autochtones participent à la prise de décision de manière significative. En outre, près de 80 pour cent des établissements posent des gestes commémoratifs et symboliques pour reconnaître les peuples autochtones, les pensionnats ou la réconciliation.

« Nous savons qu’il reste beaucoup à faire, a déclaré Paul Davidson, président-directeur général d’Universités Canada, mais nous sommes encouragés par la grande priorité qu’accordent les universités à la réconciliation par l’entremise de l’éducation, et le fait que leurs initiatives touchent tous les aspects de l’enseignement supérieur et de la recherche. »

Le rapport de la Commission de vérité et réconciliation rendu public en décembre 2015 recommandait aux établissements postsecondaires d’intégrer les savoirs et les pratiques pédagogiques autochtones à leurs programmes. Les universités canadiennes prennent donc les mesures nécessaires pour s’y conformer et mettent en œuvre les Principes d’Universités Canada en matière d’éducation des Autochtones. Le sondage révèle donc que, parmi les établissements membres :

  • près de 80 pour cent organisent des activités pour promouvoir l’engagement interculturel comme, entre autres, des événements et des forums, des cercles de discussion et de la formation en matière de compétences culturelles ou de réconciliation;
  • près de 70 pour cent ont déjà ou élaborent des plans stratégiques pour faire progresser la réconciliation;
  • les deux tiers déploient des efforts pour intégrer les savoirs, les méthodes et les protocoles autochtones aux pratiques et aux projets de recherche, et la même proportion tente d’intégrer les méthodes d’enseignement et les connaissances autochtones en salles de classe.

Les universités canadiennes organisent aussi un forum annuel sur la réconciliation afin d’unir les voix et les initiatives aux efforts du milieu de l’enseignement supérieur visant à faire progresser la réconciliation. À ce jour, le forum s’est tenu à la University of Saskatchewan et à la University of Alberta. Le prochain aura lieu à la University of Manitoba, du 7 au 9 novembre 2017.

-30-

Catégorie :  Éducation des Autochtones

À propos d’Universités Canada
Porte-parole des universités canadiennes au Canada et à l’étranger, Universités Canada fait la promotion de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation au profit de tous les Canadiens.

Personnes-ressources :
Helen Murphy
Directrice, Communications
Universités Canada
hmurphy@univcan.ca
Tél. : 613 563-3961, poste 238
Cell. : 613 608-8749

Brenna Baggs
Gestionnaire des communications
Universités Canada
bbaggs@univcan.ca
Tél. :  613 563-3961, poste 255

← Précédent
Droit d’auteur : protéger l’utilisation équitable
Prochain →
Attirer le talent étranger dans les universités canadiennes

Nouvelles connexes

Universités Canada