La rentrée de 2018 : les faits saillants

Cet automne, 1,7 million d’étudiants feront leur entrée à l’université et bénéficieront d’innovations en matière d’enseignement et d’apprentissage, ainsi qu’en entrepreneuriat, en recherche et sur le plan des d’expériences à l’étranger – des innovations conçues pour leur permettre d’évoluer dans une économie mondiale du savoir en constante évolution.

Les universités cultivent la curiosité, l’esprit d’initiative et la résilience qui permettent d’adopter une façon de penser favorable à l’apprentissage continu.

Se préparer à un marché du travail en bouleversement

  • 50 %
    des emplois exigeront de nouvelles compétences

    Dans 50 pour cent des cas, les compétences requises pour occuper un emploi ne seront plus les mêmes d’ici 10 ans parce que les percées technologiques modifient notre manière de travailler.

    Source : RBC, Humains recherchés – Facteurs de réussite pour les jeunes Canadiens à l’ère des grandes perturbations, avril 2018.

Prêt pour le marché du travail

Les principaux employeurs conviennent que les diplômés des universités sont adaptables et possèdent de solides compétences de base ainsi que des compétences en numératie, en littératie et techniques qui seront nécessaires pour évoluer dans ce nouvel environnement.

Source : Conseil canadien des affaires, Naviguer le changement : Enquête de 2018 sur les compétences, printemps 2018.

Une protection contre l’automatisation

Même si plusieurs emplois risquent d’être touchés par l’automatisation au cours des prochaines décennies, plusieurs études révèlent que les diplômés des universités seront mieux en mesure de s’adapter à un environnement automatisé.

Source : Chambre de commerce du Canada, Compétences pour un avenir automatisé, mars 2018.

L'apprentissage continu comme nouvelle réalité

  • 87 %
    des Canadiens appuient l'apprentissage continu

    Près de neuf Canadiens sur 10 conviennent que l’apprentissage continu est gage de succès professionnel et qu’il est essentiel pour répondre aux besoins des individus et de la société.

    Source : Sondage d’Ipsos pour le compte de la Royal Roads University, octobre 2016.
  • 400 k
    personnes suivent une formation continue

    Actuellement, 400 000 Canadiens sont inscrits à des programmes universitaires de formation continue au pays.

    Source : Estimations d’Universités Canada, 2017.

Aujourd'hui, l'apprentissage se fait par l'expérience

  • 56 %
    des étudiants profitent d'occasions d’apprentissage par l'expérience

    Plus de la moitié des étudiants au premier cycle profitent d’occasions d’apprentissage par l’expérience dans le cadre de leurs études (p. ex. programmes coopératifs, stages et expériences d’apprentissage par le service).

    Source : Consortium canadien de recherche sur les étudiants universitaires, Graduating Students Survey, 2018.
  • 100 %
    des étudiants ciblés pour des expériences d’apprentissage intégré au travail

    Les universités canadiennes appuient l’accès à des expériences d’apprentissage intégré au travail pour 100 pour cent des étudiants canadiens.

Découvrir le monde

  • 11 %
    des étudiants vivent une expérience d’études à l’étranger

    Seuls 11 pour cent des étudiants canadiens vivent une expérience de mobilité internationale pendant leurs études au premier cycle, malgré les avantages de faire des études à l’étranger pour acquérir des compétences recherchées.

    Source : Groupe d’étude sur l’éducation mondiale, Éducation mondiale pour les Canadiens : Outiller les jeunes Canadiens pour leur réussite au Canada et à l’étranger, novembre 2017.

Égalisateur social

Étudier à l’étranger favorise la réussite scolaire et mène à un meilleur taux d’emploi et à de meilleurs salaires, et c’est particulièrement vrai pour les étudiants issus de milieux moins favorisés comme les étudiants autochtones, les étudiants universitaires de première génération et les personnes handicapées.

Source : Groupe d’étude sur l’éducation mondiale, Éducation mondiale pour les Canadiens : Outiller les jeunes Canadiens pour leur réussite au Canada et à l’étranger, novembre 2017.

Possibilités offertes dans les marchés émergents

La très grande majorité des étudiants qui font un séjour à l’étranger se rendent encore dans les pays de langue française ou anglaise. Le Canada doit permettre à un plus grand nombre d’étudiants de se rendre dans les pays émergents ciblés prioritaires pour les relations économiques et diplomatiques, comme les pays d’Asie, de l’Amérique latine et de l’Afrique.

Source : Groupe d’étude sur l’éducation mondiale, Éducation mondiale pour les Canadiens : Outiller les jeunes Canadiens pour leur réussite au Canada et à l’étranger, novembre 2017.

Aider la jeunesse autochtone à réussir

  • 55 %
    plus de programmes ciblés

    Depuis 2013, on a connu une hausse de 55 pour cent du nombre de programmes d’études axés sur les études autochtones ou destinés aux étudiants autochtones.

    Source : Enquête d’Universités Canada, 2017.
  • 78 %
    des universités favorisent l'engagement interculturel

    Soixante-dix-huit pour cent des universités organisent des activités, des événements et des cercles de discussions, et offrent de la formation en matière culturelle ou de réconciliation.

    Source : Enquête d’Universités Canada, 2017.
  • ˃ 51 %
    des universités offrent des cours de langues autochtones

    Plus de la moitié des universités canadiennes offrent des cours de langues autochtones, et un nombre croissant de cours sont donnés dans une langue autochtone.

    Source : Universités Canada, sondage de 2017.

Former des dirigeants d'entreprises

  • 58 %
    des entrepeneurs ont un diplôme universitaire

    L’entrepreneuriat stimule l’économie canadienne et 58 % des entrepreneurs canadiens sont des étudiants ou des diplômés des universités.

    Source : Enquête conjointe d’Universités Canada et de Startup Canada, 2017.
  • 60
    réseaux d'entrepreneurs universitaires

    Les universités canadiennes abritent une soixantaine d’incubateurs, d’accélérateurs et de programmes de démarrage d’entreprise qui stimulent la croissance économique du Canada.

    Source : Enquête conjointe d’Universités Canada et de Startup Canada, 2017.
  • 40 %
    des entrepreneurs étudiants ont suivi une formation en entrepreneuriat

    Quarante pour cent des entrepreneurs étudiants ou diplômés ont suivi un programme ou un cours universitaire d’entrepreneuriat.

    Source : Enquête conjointe d’Universités Canada et de Startup Canada, 2017.
Universités Canada