Terry-Lynn YoungTraquer les gènes rebelles

Terry-Lynn Young, généticienne moléculaire à la Memorial University, a grandement contribué à la compréhension des fondements génétiques de la cécité, des maladies rénales et de plusieurs troubles neurologiques, y compris la perte d’audition.

Mme Young et son équipe ont découvert le gène provoquant des morts subites dans de nombreuses familles terre-neuviennes en raison d’une forme de myocardiopathie appelée ARVD5. Elle dirige actuellement une équipe nationale qui tente de trouver les marqueurs moléculaires des arythmies (rythmes cardiaques anormaux) mortelles et qui en étudie aussi les répercussions éthiques, économiques et sociales.

Pour en savoir plus : Memorial University >

* Terry-Lynn Young est l’une des 14 incontournables de l’innovation invités par Universités Canada  pour rencontrer des élèves du secondaire, des décideurs en matière de sciences et des parlementaires le 24 février 2016 à Ottawa.

Universités Canada