Jianhong Wu

Les mathématiques pour cartographier la propagation des maladies infectieuses

Jianhong Wu utilise les mathématiques pour modéliser la propagation des maladies infectieuses. Son équipe du York Institute for Health Research suit le déplacement de la population de tiques à pattes noires vers le nord, qui augmente le risque pour les Canadiens de contracter la maladie de Lyme.

Au cours des 60 prochaines années, l’équipe prévoit une importante augmentation des populations de tiques dans plusieurs régions (États-Unis, Ouest canadien, Ontario, Québec, provinces de l’Atlantique). En comprenant la manière dont les maladies se propagent, les responsables de la santé publique peuvent mieux y répondre.

Pour en savoir plus : York University >

* Jianhong Wu est l’un des 14 incontournables de l’innovation invités par Universités Canada  pour rencontrer des élèves du secondaire, des décideurs en matière de sciences et des parlementaires le 24 février 2016 à Ottawa.

Universities Canada