Éducation des étudiants autochtones

Notre position

Acquérir une formation postsecondaire pose de nombreux obstacles pour les Autochtones. Par conséquent, les Premières Nations, les Métis et les Inuits comptent bien moins de diplômés universitaires que les Canadiens non autochtones. L’éducation est essentielle à la réconciliation, et les universités sont déterminées à aider les étudiants autochtones à atteindre leur plein potentiel par l’enseignement supérieur.

Les universités aident à faire progresser la réconciliation en revitalisant les langues autochtones, en assurant une représentation autochtone au sein des structures de gouvernance et de direction, et en intégrant les savoirs et la culture autochtones sur les campus. Toutefois, il reste encore beaucoup à faire. Universités Canada collabore avec des partenaires du gouvernement pour accroître le soutien aux étudiants autochtones et leur permettre d’accéder aux études supérieures et de réussir.

Nouvelles

Les chiffres

  • 80 %
    priorisent la réconciliation dans leurs plans stratégiques

    Quatre-vingts pour cent des universités disposent d’un plan stratégique pour faire progresser la réconciliation et assurer la réussite des étudiants autochtones.

    Source : Enquête d'Universités Canada, 2019.
  • 93 %
    offrent un soutien financier ciblé

    Plus de quatre-vingt-dix pour cent des universités offrent du soutien financier destiné spécifiquement aux étudiants autochtones.

    Source : Enquête d'Universités Canada, 2019.
  • 85 %
    entretiennent des partenariats avec des collectivités autochtones

    Plus de quatre-vingts pour cent des universités entretiennent des partenariats avec des collectivités et des organisations autochtones afin de favoriser le dialogue et la réconciliation.

    Source : Enquête d'Universités Canada, 2019.
  • 76 %
    offrent des programmes d’études axés sur les questions autochtones

    Plus des trois quarts des universités offrent des programmes d’études axés sur les questions autochtones ou conçus spécifiquement pour les étudiants autochtones.

    Source : Enquête d'Universités Canada, 2019.
  • 83 %
    accueillent des aînés sur les campus

    Plus de quatre-vingts pour cent des universités collaborent avec des aînés pour offrir du soutien culturel aux étudiants autochtones, comme des rencontres et du mentorat.

    Source : Enquête d'Universités Canada, 2019.
  • 69 %
    des universités offrent des programmes de transition

    Ceux-ci comprennent des programmes d’action communautaire efficaces dans les collectivités, un soutien pédagogique et des possibilités de mentorat dès l’école primaire.

    Source : Sondage d'Universités Canada auprès de ses membres sur l'éducation des Autochtones, 2015.

La réconciliation est peut-être notre plus grand défi social, mais elle peut aussi être une occasion formidable. Nous devons mener cette démarche avec ambition, pragmatisme et humilité.

Pleins feux sur

Universités Canada