Recherche et innovation

Notre position

Le Canada a aujourd’hui une occasion qui ne se présente qu’une fois par génération de devenir une puissance mondiale en recherche. Le rapport du Comité consultatif sur l’examen du soutien fédéral à la science fondamentale présidé par David Naylor propose une voie à suivre pour y parvenir.

Les universités canadiennes appuient entièrement les recommandations du rapport Naylor et se réjouissent à l’idée de collaborer avec le gouvernement à l’amélioration du soutien fédéral à l’écosystème canadien de recherche. Dans le contexte mondial actuel marqué par la fermeture des frontières et des esprits, le Canada doit réinvestir dans la recherche axée sur la découverte, accroître sa capacité à attirer les plus brillants cerveaux au monde, et mieux soutenir ses futurs chefs de file de la recherche et de l’innovation.

« La recherche axée sur la découverte est très importante, car on devient rapidement à court d’idées si on n’entreprend que des travaux immédiatement commercialisables »

Nouvelles

Les chiffres

  • 13 G$
    en R-D

    Les universités ont effectué pour 13 milliards de dollars de R-D en 2014, soit 40 pour cent de toute la R-D au Canada.

    Source : Statistique Canada, Dépenses brutes engagées au titre de la R-D au Canada, 2016.
  • 1 G$
    de recherche pour les entreprises

    Les universités canadiennes effectuent un milliard de dollars de recherche pour les entreprises, aidant celles-ci à renforcer leur avantage concurrentiel.

    Source : Statistique Canada, Dépenses brutes engagées au titre de la R-D au Canada, 2016.
  • 1,2 G$
    de recherche pour le secteur à but non lucratif

    Les universités effectuent chaque année pour 1,2 milliard de dollars de recherche pour le secteur à but non lucratif. Ce montant a presque triplé depuis 2000.

    Source : Statistique Canada, Dépenses brutes engagées au titre de la R-D au Canada, 2016.

Pleins feux sur

Universités Canada