Étudiants universitaires aux Jeux olympiques de 2022 à Beijing à garder à l’œil

4 février 2022
News

Plusieurs athlètes représentant le Canada aux Jeux olympiques d’hiver de cette année s’orientent vers une carrière indépendante de leur sport et poursuivent des études universitaires pour s’y préparer. En voici quelques-uns.

Jules Burnotte

Biathlon, étudiant à l’Université Laval

Jules Burnotte a participé à plusieurs coupes du monde et représente le Canada aux épreuves du biathlon lors des Jeux olympiques de 2022, un sport qui combine le ski de fond et le tir à la carabine. Il étudie la philosophie pour les enfants à l’Université Laval et a fait des études de baccalauréat en enseignement en éducation physique et à la santé à l’Université de Sherbrooke en vue de devenir enseignant.

Makena Hodgson

Luge, étudiante à l’Athabasca University

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Makena Hodgson (@makiluge13)

Makena Hodgson s’est intéressée à la luge à l’âge de neuf ans, après avoir regardé le sport pendant les Jeux olympiques de 2010 à Vancouver. Elle a ensuite pris part à une séance de luge pour le grand public et pleuré lors de sa première descente, ce qui l’a presque amenée à abandonner. Makena est toutefois tombée amoureuse du sport et représente maintenant le Canada à Beijing. Elle souhaite devenir pédiatre oncologue ou néonatale. Afin de concilier ses études et séances d’entraînement, elle est inscrite au baccalauréat en sciences à l’Athabasca University, un établissement offrant uniquement des cours en ligne.

Cendrine Browne

Ski de fond, étudiante à l’Université Laval

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Cendrine Browne (@cendrinebrowne)

Bien que Cendrine Browne ait commencé à faire du ski de fond de compétition à un âge avancé, elle est vite devenue championne nationale dans sa catégorie d’âge lors de sa deuxième année de compétition. Inspirée par sa mère, qui a fait partie de l’équipe canadienne junior, elle a réalisé son rêve de participer à plusieurs championnats mondiaux. Elle a fait ses débuts olympiques en participant à cinq épreuves à PyeongChang en 2018 et compte parmi les athlètes se rendant à Beijing en 2022. Cendrine est titulaire d’un certificat en gestion d’entreprises de HEC Montréal et fait actuellement des études en vue d’obtenir un baccalauréat en intervention sportive et un certificat en communication publique de l’Université Laval.

Madeline Schizas

Patinage artistique, étudiante à la University of Waterloo

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Madeline Schizas (@maddieschizas)

Madeline Schizas a commencé à apprendre le patinage artistique à seulement trois ans et a participé à sa première compétition à l’âge de six ans. Elle était l’une des deux Canadiennes sélectionnées pour participer aux championnats mondiaux en 2021 et prend part aux Jeux olympiques de 2022. Madeline étudie l’urbanisme à la University of Waterloo, enseigne le piano et a été cascadeuse pour la série En terrain glissant de Netflix.

Dahria Beatty

Ski de fond, étudiante à l’Athabasca University

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Dahria Beatty (@dahriabeatty)

Originaire de Whitehorse, au Yukon, Dahria Beatty a commencé à faire du ski de fond à l’âge de trois ans. Elle a participé à plusieurs championnats mondiaux et fait ses débuts olympiques à PyeongChang en 2018, où elle a pris part à cinq épreuves. Dahria aime cuisiner des pâtisseries, peindre et faire du vélo de montagne, et étudie en administration des affaires et en marketing à l’Athabasca University.

Adam Runnalls

Biathlon, étudiant à la University of Calgary

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Adam Runnalls (@adam.runnalls)

Adam Runnals, un Calgarien de 23 ans, a déjà représenté le Canada à plusieurs championnats mondiaux et fait ses débuts aux Jeux olympiques de Beijing en 2022. En plus de s’entraîner, Adam fait des études en kinésiologie à la University of Calgary.

Audrey McManiman

Planche à neige, étudiante à l’Université Laval

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Audrey McManiman (@audreymcma)

Audrey McManiman a commencé à faire de la planche à neige à l’âge de neuf ans et a participé à plusieurs épreuves dans le cadre de la Coupe du monde de la Fédération internationale de ski ainsi que des championnats mondiaux. Après avoir subi une commotion cérébrale en 2016 en raison d’un violent accident, elle a de nouveau accédé au circuit de la Coupe du monde et participe aux épreuves de snowboard cross aux Jeux olympiques de 2022. Audrey poursuit des études en kinésiologie à l’Université Laval en vue de faire carrière dans le domaine de la thérapie du sport.

Laura Leclair

Ski de fond, étudiante à l’Université Laval

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Laura Leclair (@lauraraaaaa)

Laura Leclair a commencé à faire du ski dans le parc de la Gatineau, au Québec, dès son jeune âge et a longtemps continué en raison du chocolat chaud qui suivait les randonnées. Elle a participé à sa première Coupe du monde, à Québec, à quatorze ans et aujourd’hui, à 25 ans, elle représente le Canada aux Jeux olympiques de Beijing. Laura s’intéresse à la lecture, à la cuisine et au jardinage, et fait des études de baccalauréat en comptabilité à l’Université Laval.

À propos d’Universités Canada
Porte-parole des universités canadiennes au Canada et à l’étranger, Universités Canada fait la promotion de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation au profit de tous les Canadiens.

Personne-ressource :

Lisa Wallace
Gestionnaire des communications
Universités Canada
communications@univcan.ca

← Previous
Propulsion 2022 : discours de Meric Gertler, président du conseil d’administration
Next →
Joignez-vous aux universités canadiennes pour souligner le Mois de l’histoire des Noirs

Related news

Universities Canada