Forum national sur la réconciliation : priorité à la collaboration

16 novembre 2018
Nouvelles
Un groupe de participants autochtones lors du Forum national sur la réconciliation.

Cinq partenaires du milieu de l’éducation postsecondaire coorganiseront le forum annuel qui se tiendra à l’Algoma University en 2019

VICTORIA – Dirigeants autochtones et dirigeants universitaires insistent sur l’importance de travailler ensemble pour faire progresser la réconciliation lors du Forum national sur la réconciliation qui s’est tenu les 15 et 16 novembre à la University of Victoria.

Le thème de ce quatrième forum annuel, Ts’its’u’ watul tseep, qui signifie « s’entraider » en langue HUL’Q’UMI’NUM’, témoigne de l’engagement des participants à favoriser la collaboration pour répondre aux appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation. Les discussions du forum ont porté cette année sur le système d’aide aux jeunes autochtones, la langue et la culture, et l’éducation et l’entrepreneuriat.

Lors de la cérémonie de clôture, on a annoncé qu’un consortium de cinq établissements postsecondaires – l’Algoma University, le Shingwauk Kinoomaage Gamig (un établissement Anishinaabe), la Cape Breton University, la Nipissing University et la University of Northern British Columbia – organisera le Forum national sur la réconciliation de 2019 qui se tiendra à l’Algoma University, située à Sault Ste. Marie, Ontario, (aussi appelée Baawating – les rapides – en langue anishinaabe) sur le territoire ancestral du peuple anishinaabe. L’Algoma University est la seule université canadienne à se trouver sur le site d’anciens pensionnats autochtones (Shingwauk Hall) et elle travaille étroitement avec les survivants. L’édition de 2019 du forum portera sur les atouts que représentent les établissements de petite taille pour la conversation nationale sur la réconciliation par l’entremise de l’enseignement supérieur.

Les participants au Forum de 2019 auront l’occasion de voir la première exposition permanente d’importance sur les survivants des pensionnats autochtones installée dans un ancien pensionnat. L’exposition, intitulée Reclamation of Shingwauk Hall, qui a été inaugurée en août 2018, rend hommage au travail effectué depuis plus de quatre décennies par des survivants pour exposer la vérité sur l’histoire des pensionnats, et contribuer aux efforts de guérison et de réconciliation.

Les participants auront aussi l’occasion de contribuer à la programmation du nouveau centre de la découverte Anishinabek dont l’ouverture est prévue en 2019. Adjacent à l’Algoma University, l’édifice de 10,2 millions de dollars abritera le Shingwauk Kinoomaage Gamig, l’un des neuf instituts autochtones d’enseignement supérieur légalement reconnus par l’Ontario, ainsi que la bibliothèque nationale des chefs autochtones, la première bibliothèque de recherche autochtone au Canada.

Créé en 2015 à la suite de la publication du rapport de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, le Forum réunit des dirigeants d’universités et de collectivités autochtones de partout au Canada dans le but d’apporter des changements significatifs et durables dans le secteur de l’enseignement supérieur et faire ainsi progresser le processus de réconciliation. En collaboration avec l’établissement hôte, Universités Canada joue un rôle de coordination et assure le suivi dans le cadre de la tenue annuelle des forums.

CITATIONS

« Les organisateurs du forum de cette année ont fait un travail extraordinaire en réunissant une diversité de voix et de points de vue pour répondre aux appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation et pour faire progresser le processus de réconciliation par l’entremise de l’enseignement supérieur. »
– Paul Davidson, président-directeur général, Universités Canada

« À titre d’établissement hôte du Forum sur la réconciliation de cette année, c’est un honneur d’avoir pu rassembler près de 250 leaders d’opinion du milieu universitaire, des organes de gouvernance et des collectivités autochtones, et des gouvernements provinciaux et régionaux. Les discussions ont permis d’approfondir notre engagement à collaborer afin d’avoir une incidence positive sur les étudiants et les collectivités autochtones. »
– Jamie Cassels, recteur, University of Victoria

« Nous sommes honorés de nous associer à quatre institutions du Nord, une collaboration pancanadienne exceptionnelle de leaders, pour organiser le cinquième Forum sur la réconciliation. La rencontre se tiendra ici, à Sault Ste. Marie, Ontario, mais chaque partenaire y contribue par son énorme force et son expérience extraordinaire, et nous sommes tous enthousiastes à l’idée d’organiser conjointement l’édition de 2019 du Forum. »
– Asima Vezina, rectrice, Algoma University

-30-

Catégorie :  Éducation des Autochtones

À propos d’Universités Canada
Porte-parole des universités canadiennes au Canada et à l’étranger, Universités Canada fait la promotion de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation au profit de tous les Canadiens.

Personnes-ressources :

Nadine Robitaille
Gestionnaire des communications
Universités Canada
nrobitaille@univcan.ca
Tél. : 613 563-3961, poste 306
Cell. : 613 884-8401

Helen Murphy
Directrice, Communications
Universités Canada
hmurphy@univcan.ca
Tél. : 613 563-3961, poste 238
Cell. : 613 608-8749

← Précédent
Faire avancer la réconciliation par l’entremise de l’éducation postsecondaire
Prochain →
Les portes ouvertes dans les universités montrent les avantages des investissements

Nouvelles connexes

Universités Canada