Les universités canadiennes réclament des investissements dans les personnes et les idées au profit de toute la population canadienne

11 octobre 2022
Nouvelles
Woman working in a lab

OTTAWA – En vue d’aider le Canada à relever les grands défis d’aujourd’hui et de demain, les universités canadiennes ont présenté leur mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes vendredi dans le cadre des consultations prébudgétaires du gouvernement fédéral.  

Intitulé « Investir aujourd’hui dans les personnes et les idées pour un avenir meilleur », le mémoire d’Universités Canada contient des recommandations regroupées sous trois thèmes : renforcer le rôle du Canada comme un chef de file mondial en matière de talent en attirant, en formant et en retenant les meilleurs talents et idées; assurer la prospérité grâce à la recherche et à l’innovation; et outiller les universités canadiennes afin qu’elles puissent résoudre des problèmes locaux et mondiaux.  

Comme l’ont mis en évidence la pandémie de COVID-19, la guerre en Ukraine, les perturbations dans les chaînes d’approvisionnement mondiales, les changements climatiques et la pénurie de main-d’œuvre sans précédent, le monde d’aujourd’hui est plus interconnecté, concurrentiel et fragile que jamais.  

Selon le mémoire que les universités canadiennes ont présenté au Parlement, la solution à ces problèmes consiste à investir dans les personnes et les idées. Avec une main-d’œuvre composée de personnes d’origines diverses, capables de s’adapter et de travailler en vue de faire des découvertes, d’innover et de commercialiser de nouvelles idées, le Canada peut réussir.  

Le Canada ne peut pas être complaisant, et le prochain budget fédéral est un tournant important dans un monde en évolution rapide et de plus en plus concurrentiel.  

Les universités peuvent contribuer à préparer l’avenir du Canada dans un monde concurrentiel en attirant et en retenant des apprenants tout au long de leur vie, en menant des travaux de recherche qui donnent lieu à des découvertes et à de l’innovation, ainsi qu’en conservant et en mettant à profit la réputation bien méritée du pays en matière d’excellence inclusive. 

Selon Paul Davidson, président-directeur général d’Universités Canada : « Le monde est imprévisible et volatile. À titre d’intervenantes essentielles dans la chaîne d’approvisionnement des personnes et des idées, les universités ne sont pas des tours d’ivoire, mais bien des phares qui aident le Canada à faire face à l’imprévu. Des investissements adéquats dans le talent et la recherche, c’est-à-dire les personnes et les idées, permettront aux universités de continuer à travailler dans l’intérêt de toute la population canadienne et d’assurer la prospérité du Canada grâce à l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation. » 

Consulter le mémoire prébudgétaire d’Universités Canada. 

Catégorie :  Nouvelles d'Universités Canada, Recherche et innovation

À propos d’Universités Canada
Porte-parole des universités canadiennes au Canada et à l’étranger, Universités Canada fait la promotion de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation au profit de tous les Canadiens.

Personne-ressource :

Lisa Wallace
Gestionnaire des communications
Universités Canada
communications@univcan.ca

← Précédent
Des chefs de file du milieu de l’éducation internationale se réunissent pour discuter du Canada, une destination d’études prisée mondialement
Prochain →
Les universités pressent le gouvernement fédéral de concrétiser ses engagements à l’égard de la santé mentale des étudiants

Nouvelles connexes

Universités Canada