Consultations sur l’Examen de l’aide internationale du Canada : mémoire

9 août 2016
Publication
Des Canadiens et Africains tirent sur la mauvaise herbe au long d

Mobiliser les gens et les idées pour un monde novateur, inclusif et prospère

Les universités canadiennes jouent un rôle clé dans l’aide internationale du Canada et dans la mobilisation des personnes et des idées nécessaires à la création d’un monde novateur, inclusif et prospère.

En mettant à profit leur expertise en recherche et leurs réseaux, en suscitant la participation des chercheurs et des étudiants, en travaillant avec les collectivités et en soutenant une éducation supérieure de qualité dans les pays partenaires, les universités travaillent activement à réduire la pauvreté, à offrir de nouvelles possibilités aux plus démunis et aux marginalisés de ce monde et à créer des sociétés inclusives.

Les universités canadiennes sont un élément clé, et souvent sous-exploité, dans la conception d’une démarche efficace et novatrice d’aide au développement avantageuse pour tous les citoyens des pays partenaires.

Universités Canada recommande au gouvernement du Canada :

  1. D’appuyer l’aide internationale du Canada sur des recherches fondées sur des données probantes
  2. De sensibiliser la jeunesse canadienne à l’aide internationale pour créer une génération ouverte sur le monde et favorable à l’engagement international
  3. De travailler avec les incubateurs et les accélérateurs situés sur les campus pour trouver des moyens novateurs de relever les défis mondiaux et inclure plus de Canadiens dans les efforts d’aide internationale
  4. D’utiliser et de renforcer les réseaux établis dans le cadre des activités de recherche, de mobilité et de développement des universités canadiennes afin de favoriser les retombées à long terme de l’aide internationale canadienne
  5. De tirer parti de l’expérience des universités canadiennes auprès des populations autochtones, en particulier dans le cadre des efforts actuels de réconciliation pour soutenir les populations autochtones du monde entier
  6. De faire de l’enseignement supérieur un domaine stratégique prioritaire de l’aide internationale du Canada, car il s’agit d’un élément essentiel à la réussite à long terme des pays ciblés
  7. De travailler avec les universités pour favoriser l’intégration des réfugiés sur les campus et dans les collectivités du pays et contribuer à la transmission de cette expertise dans le cadre des efforts de réinstallation internationaux
  8. De créer un cadre stratégique global d’aide internationale

Catégorie :  International, Recherche et innovation

← Précédent
Consultations dans le cadre du Programme d’innovation : mémoire
Prochain →
Faits saillants de la rentrée 2016

Publications connexes

Universités Canada