Soutien fédéral à la science fondamentale

7 octobre 2016
Publication

Participation d’Universités Canada à l’examen organisé par le gouvenement fédéral.

L’examen du soutien fédéral à la science fondamentale est l’occasion pour le Canada de faire preuve d’ambition : de remédier au manque de financement et de renforcer sa compétitivité sur le plan de l’excellence mondiale en recherche; de tirer parti de ses atouts existants pour accentuer son leadership scientifique; et de permettre aux chercheurs canadiens de forger des partenariats avec les esprits les plus brillants au monde.

Pour atteindre ces objectifs, Universités Canada formule les recommandations suivantes au groupe d’experts chargé
de l’examen du soutien fédéral à la science fondamentale :

Miser sur la découverte et mobiliser les idées :

  • Faire en sorte que le Canada redevienne un chef de file de la recherche mondialement concurrentiel et réintègre le troisième rang des pays de l’OCDE en matière de pourcentage du PIB consacré à la recherche-développement (R-D) dans le secteur de l’enseignement supérieur, en effectuant des investissements transformateurs au profit de la recherche axée sur la découverte par l’intermédiaire des organismes subventionnaires fédéraux.
  • Maximiser la contribution des universités en tant que moteurs de l’innovation, en finançant l’intégralité des coûts de la recherche universitaire.
  • Renforcer les capacités du Canada à innover, à livrer concurrence et à prospérer en assurant un financement annuel constant et prévisible de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) pour appuyer son éventail de programmes,
    et en confiant à la Fondation l’élaboration et la mise en oeuvre d’une stratégie nationale en matière de grands projets scientifiques.
  • Remédier aux lacunes de l’écosystème de recherche canadien par de nouveaux mécanismes de financement destinés à favoriser et à renforcer la collaboration internationale et interdisciplinaire.
  • Accroître l’efficacité et la portée des organismes subventionnaires en améliorant leur cohésion et leur collaboration.

Mobiliser le talent :

  • Permettre aux universités canadiennes d’attirer, de retenir et de mobiliser les meilleurs chercheurs au monde par des politiques et des pratiques judicieuses en matière d’immigration.
  • Progresser vers l’atteinte de l’équité de l’écosystème de recherche canadien à tous les échelons et dans toutes les
    disciplines, grâce à mesures favorisant la participation des femmes, des chercheurs autochtones et des groupes sousreprésentés.
  • Mobiliser le talent émergent en soutenant les chercheurs en début de carrière grâce au financement des organismes
    subventionnaires.

Catégorie :  Recherche et innovation

← Précédent
Cap vers le nord : L’expérience des étudiants américains dans des universités canadiennes
Prochain →
Mobiliser les gens et les idées pour un Canada novateur, prospère et inclusif

Publications connexes

Universités Canada